Sur les traces d’Outlander en Écosse #3 – Ma visite avec Diana Gabaldon !

Peut-être en avez-vous eu connaissance via mes partages sur Instagram: il y a dix jours, j’ai eu l’immense chance d’être invitée à Edimbourg par VisitScotland, à l’occasion de la venue de Diana Gabaldon dans la capitale écossaise.

Le programme était alléchant: assister à une conférence littéraire, puis visiter quelques lieux de tournage en compagnie de l’autrice d’Outlander herself !

En tant que grande fan de cet univers – je vous parle de la série et des livres depuis bientôt 4 ans maintenant – je ne pouvais bien sûr pas dire non à une opportunité aussi unique, surtout que j’ai moi-même l’habitude de visiter des sites du genre lors de mes voyages en Écosse (cf le premier et le deuxième opus de cette rubrique) !

Aujourd’hui, comme promis, je viens vous faire un petit compte-rendu de cette expérience hors du commun, pour partager mes souvenirs, mes impressions et les images que j’ai rapporté des différents lieux (re)découverts lors de ce tour.

Malheureusement, comme vous le verrez plus bas, les conditions n’étaient pas idéales pour prendre de belles photos (nuit, lumière artificielle, neige et pluie qui endommageaient mon objectif…). J’ai donc illustré cet article avec ce que j’avais sous la main – c’est à dire parfois de simples clichés pris à la va-vite avec mon téléphone – en espérant que cela ne vous dérange pas trop.

J’ai essayé de retrouver des exemples du rendu sur écran des lieux de tournage évoqués, en espérant que cela vous rafraîchisse la mémoire si besoin. Il n’est pas toujours évident de re-situer ces décors sans voir le point de vue exact qui a été filmé, ou les effets CGI qui y ont été ajoutés.

J’espère que ce petit « carnet de voyage » plaira aux fans de la fameuse saga écossaise parmi vous !

Attention: cet article contient des spoilers de toutes les saisons d’Outlander déjà diffusées (1 à 4).outlander-lieux-tournage-ecosse-dianagabaldon

▼▼▼

A LITERARY EVENING WITH DIANA GABALDON

Les festivités ont commencé le vendredi 15 mars au soir: en compagnie du petit groupe de journalistes invités par VisitScotland, j’ai eu la chance de pouvoir me rendre à un événement intimiste à Hopetoun House, où Diana Gabaldon était interviewée par le président de Publishing Scotland en présence d’un public très restreint.

Cette conférence faisait écho au prix Thistle Award reçu par l’autrice de la part de VisitScotland pour sa contribution exceptionnelle au tourisme écossais, et consistait à évoquer les spécificités de l’adaptation audiovisuelle d’un roman.

J’ai beaucoup aimé l’écouter ainsi de vive voix: Diana est une personne très cultivée et brillante, riche d’anecdotes à raconter, mais aussi dotée d’une franchise tout à fait rafraîchissante. Il était très intéressant d’avoir son avis sur le travail effectué par Starz pour retranscrire son histoire à l’écran, sans langue de bois.

Elle a expliqué que de nombreux producteurs l’ont approchée ces vingt dernières années pour adapter sa saga, avec des propositions toujours très insatisfaisantes – généralement en format film, bien trop court pour représenter toute la complexité de l’intrigue.

À l’heure du succès de Game of Thrones, le projet d’adaptation de Ronald D. Moore en une dizaine d’épisodes de 60 minutes a finalement convaincu pour son potentiel, autant en termes de narration que de viabilité économique: c’est ainsi que la série est née.

Nous avons aussi appris que Diana reste consultante sur la série, et reçoit à ce titre tous les scripts pour pouvoir les commenter. Globalement, l’adaptation lui semble excellente, et certains changements très bien pensés. Il lui arrive toutefois de repérer des erreurs, ou des modifications qu’elle ne trouve pas adéquates; parfois, la production écoute son avis (notamment si l’une de leurs décisions est incohérente avec un événement qui arrive plus tard dans l’histoire), mais ce n’est pas toujours le cas – il y a tant de personnes impliquées dans le processus d’écriture, et tellement d’enjeux, que leurs intérêts sont prioritaires.

Cela fait partie du jeu: elle dissocie la série de son propre travail d’écriture, dans lequel elle est Dieu (sic !) et peut agencer les choses tout à fait comme elle le souhaite.

Le sujet est passionnant, surtout lorsque l’on s’intéresse à l’art de construire des histoires comme moi, et j’ai été ravie d’entendre son point de vue ! J’ai pu lui poser une question le lendemain sur cette thématique, plus précisément à propos de la façon dont le personnage de Roger a été écrit par les scénaristes dans la saison 4; elle était d’accord avec mes impressions, je vous en reparlerai prochainement dans un article bilan.
outlander-hopetounhouse3

Cette soirée a également été l’occasion pour tout le monde d’admirer le superbe Thistle Award conçu spécialement pour elle: il s’agit d’une sculpture en papier de l’artiste anglais Thomas Wightman, qui reprend certains symboles de la saga comme des chardons et un cercle de pierres levées. outlander-award-dianagabaldon

▼▼▼

HOPETOUN HOUSE

En parallèle de cet événement, nous avons pu profiter d’un peu de temps libre pour explorer l’intérieur de Hopetoun House, qui s’avère être un lieu de tournage prolifique pour la série Outlander !

Le domaine qui entoure le château a également offert plusieurs décors, notamment pour les étables de Helwater où Jamie travaille en début de saison 3, pour les rues de Paris dans la saison 2, ou pour la scène du duel avec les McDonalds dans la saison 1 – mais la nuit étant tombée, il n’était pas possible de visiter ces espaces. Il faudra que j’y retourne !

La façade principale

On l’aperçoit dans la saison 3 en tant que manoir des Ellesmere, la famille du vieux comte que Lady Geneva a été contrainte d’épouser, lorsque celle-ci meurt en couche.
outlander-hopetounhouseoutlander-hopetounhouse-facade

Le salon rouge

Cette superbe salle dans laquelle avait lieu la conférence est apparue dans la saison 1: il s’agit du salon du Duc de Sandringham, lorsque Claire va lui demander d’obtenir un pardon pour Jamie.outlander-hopetounhouse4outlander-hopetounhouse-sallerouge

Les chambres

Les chambres de l’étage ont été utilisées dans la saison 2 pour représenter la chambre de Mary Hawkins, et celle où logent Jamie et Claire à Paris.outlander-hopetounhouse2outlander-hopetounhouse-chambres

▼▼▼

ÉDIMBOURG

Le lendemain matin, samedi, nous nous sommes réveillés sous la neige: de gros flocons tombaient du ciel, recouvrant bientôt toute la ville d’un fin manteau blanc. C’était superbe, quoique moyennement pratique pour notre programme de visites du jour…! Il s’agissait de la première neige de la saison, et globalement des pires conditions météo depuis l’hiver dernier; entre deux journées plutôt ensoleillées, c’était un coup de malchance, mais cela ne nous a pas empêchés de nous lancer avec enthousiasme dans cette virée si spéciale !

Pour commencer le tour, nous avons rejoint Emma et Anne, nos deux adorables guides de Mary’s Meanders (compagnie d’excursion spécialisée dans les lieux de tournage d’Outlander) sur le Royal Mile afin de découvrir deux sites de la saison 3 avant de retrouver Diana.

Bakehouse Close

C’est la fameuse ruelle où ont été filmées les scènes d’extérieur de l’imprimerie A. Malcolm, avec son escalier si reconnaissable (affublé pour le tournage d’une rambarde en bois et d’un toît).
outlander-edimbourg outlander-edimbourg2outlander-edimbourg-amalcolm

Tweedale Court

Tweedale Court a constitué le décor d’un marché où Claire revoit pour la première fois Fergus devenu adulte. Fait curieux, la maison couleur crème au fond de la cour accueillait une imprimerie autrefois !outlander-edimbourg3 outlander-edimbourg-fergus

▼▼▼

CULROSS

Après avoir récupéré Diana et son mari Doug dans notre minibus, nous avons profité d’une petite pause brunch chez Orocco Pier, qui offre une très belle vue sur les ponts du South Queensferry, avant de partir en direction du Fife pour deux visites de lieux cultes de la série.

J’ai eu l’immense chance de déjeuner à côté de Diana, et de pouvoir discuter un peu avec elle et Matt Bendoris, journaliste du Scottish Sun. À ma droite, j’avais aussi Alison Campsie, une journaliste du Scotsman qui connaissait (et aimait beaucoup) mon acteur chouchou Richard Rankin: ce fut l’occasion de fangirler ensemble !

Nous avons ensuite repris la route vers Culross, un petit village historique splendidement préservé, que j’avais déjà visité lors de mes premiers voyages en Écosse. Je vous en parlais par exemple ici et là.

Toutefois Culross est aussi réapparu dans la récente saison 4 pour la maison de Laoghaire: j’ai donc été ravie d’y retourner pour ajouter ce nouveau décor à ma collection de lieux de tournage.

Après notre promenade, nous sommes entrés dans la boutique de Graham Harris Graham, un photographe écossais et résident local qui s’est spécialisé dans la thématique d’Outlander. Ravi de rencontrer Diana, Graham l’a remerciée de lui avoir permis de rembourser son prêt immobilier ! L’impact économique de la série est tout particulièrement visible dans ce genre de petits villages, qui ont vu leur fréquentation augmenter considérablement ces quatre dernières années.outlander-culrossoutlander-culross6

Culross Palace

Outre les Culross Gardens qui représentaient les jardins de Leoch dans la saison 1, le Palais de Culross en lui-même est apparu dans la saison 2, avec ses murs jaunes très reconnaissables, pour des scènes de campement à l’approche de Culloden. Si vous vous souvenez, Claire y soigne une femme à qui elle doit arracher une dent.
outlander-culross3outlander-culross-saison2

Mercat Cross

Cette place représente le village de Cranesmuir dans la saison 1. C’est là que se trouve la maison de Geillis Duncan, et c’est devant ce pilier qu’est puni le jeune garçon à l’oreille clouée que Claire veut sauver. Les bâtiments ont été peints en gris pour le tournage, par souci d’authenticité (l’air était extrêmement pollué par le charbon) et pour leur donner un aspect globalement plus ancien.outlander-culross7outlander-culross5outlander-culross-saison1

Maison de Laoghaire

Bien que le décor des alentours ait été modifié par ordinateur, on reconnaît tout à fait la maisonnette et le jardin où Brianna discute avec Joanie, la fille de Laoghaire ! Les scènes d’intérieur, quant à elles, ont été tournées au Culross Palace.outlander-culross4outlander-culross-laoghaire

▼▼▼

FALKLAND

Quelle émotion d’enfin découvrir Falkland, un autre village du Fife que je n’avais jamais eu l’occasion de voir jusqu’à présent !

Il s’agit pourtant de l’un des décors les plus connus de la série, puisque toutes les scènes représentant Inverness ont été tournées ici – notamment celles du premier épisode de la saison 1, iconiques, et celles de la saison 4, lorsque Roger recherche Brianna.

Sur la place principale de cette bourgade, on retrouve l’auberge de Mrs Baird (The Covenanter Hotel dans la vraie vie), la fontaine près de laquelle le fantôme de Jamie semble observer Claire, ainsi que les différentes bâtisses et magasins qui apparaissent en fond dans les épisodes.
outlander-falklandoutlander-falkland4outlander-falkland-inverness1outlander-falkland2outlander-falkland5outlander-falkland-inverness2outlander-falkland7

Brunton Street

J’ai appris que cette ruelle, à quelques mètres de la place, avait été utilisée dans la saison 2 pour représenter Inverness en 1746 – notamment là où se trouve Alex Randall, très malade. J’ai malheureusement dû me contenter de prendre une photo de l’entrée de la rue, puisque celle-ci était totalement verglacée, donc un peu dangereuse à explorer sans chaussures adaptées !outlander-falkland8outlander-falkland-saison2

Falkland Palace

Toujours très près de la place, nous avons eu le plaisir de visiter ce superbe palais de style Renaissance où la reine Marie Stuart a séjourné. L’une des salles en sous-sol est apparue brièvement en tant que boutique d’apothicaire dans la deuxième saison, lorsque Claire y rencontre Mary Hawkins en plein achat de remèdes pour Alex Randall.
outlander-falkland11outlander-falkland-palace

Lorsque nous sommes retournés vers notre minibus, un groupe de fans espagnols qui avaient appris sa venue attendait Diana avant d’entrer dans l’hôtel. Celle-ci a gentiment pris le temps de venir leur parler, signer les livres et poser pour des photos.

Des commerçants et habitants des alentours se sont également approchés pour la saluer et la remercier de l’impact que son oeuvre a eu sur le tourisme local; j’ai même entendu un homme lui dire que grâce au tournage d’Outlander, sa maison avait été repeinte et était désormais comme neuve, gratuitement – il était ravi !outlander-falkland13

▼▼▼

BILAN

Après les voyages en Écosse et les conventions, ma passion pour Outlander m’aura apporté une nouvelle expérience absolument hors du commun, dont je me souviendrai. Je peine encore à croire qu’il me soit arrivé une chose pareille; après plusieurs années à partager mon amour pour cet univers, rencontrer dans un contexte si privilégié l’écrivaine qui l’a créé était un rêve inespéré !

Malgré les conditions météorologiques compliquées et le temps qui s’est écoulé bien trop vite, j’ai passé d’excellents moments sur les traces de ma série chouchoute, dans un pays dont les paysages, la culture et l’Histoire valent décidément le détour.

J’en rapporte quelques photos avec Diana, et une dédicace dans ma belle édition du premier tome, qui me rappellera toujours cette rencontre !

Enfin, j’ai deux anecdotes à partager avec vous.

D’une part, j’ai été citée dans l’article de Matt, l’un des journalistes qui nous accompagnaient sur ce tour: c’est ma première parution UK ! ;)

D’autre part, Diana m’a gentiment demandé l’autorisation d’utiliser l’une de mes photos pour la bannière de sa page Facebook. C’était une merveilleuse surprise, et j’ai bien sûr accepté avec grand plaisir: vous pouvez la voir en ligne en ce moment-même !
outlander-falkland1outlander-signature-dianagabaldon

Un immense merci à l’équipe de VisitScotland pour cette opportunité extraordinaire, en particulier Marie Coulon qui nous a accompagnés avec attention, énergie et bonne humeur ! Merci aussi à Emma et Anne de Mary’s Meanders pour le partage chaleureux de leur savoir, à Paul notre adorable chauffeur, Colin le photographe et tous les journalistes présents pour leur accueil. Enfin, merci bien sûr à Diana Gabaldon pour le temps qu’elle nous a consacré, sa générosité et sa gentillesse.

***

Aimeriez-vous visiter des lieux de tournage de vos séries ou films préférés ?
Connaissez-vous certains lieux liés à Outlander ?

Avez-vous déjà rencontré Diana Gabaldon ?

Crédits photo
Toutes les captures d’écran de la série proviennent du site Outlander Online

Cet article contient un lien affilié Booking.com.
Un immense merci pour votre soutien précieux à mon travail ♥︎
Pour en savoir plus sur la monétisation de ce blog, RDV sur ma FAQ.

27 commentaires

  1. Je suis loin d’être à jour dans la série (j’ai stoppé en cours de saison 2 ayant moins accroché), mais c’est très intéressant :) et mention spéciale au petit photographe qui a pu rembourser son emprunt grâce au tourisme généré. Il est chouette de voir que cela a eu des bénéfices très positifs pour la population locale (pour une fois que l’on ne se plaint pas du flot de touristes !)

  2. Waw, quelle opportunité extraordinaire! C’est vraiment super chouette et Diana Gabaldon a l’air adorable :-)

  3. Quelle merveilleuse expérience ! Le prix créé pour l’auteure est superbe. Merci d’avoir partagé ton expérience avec nous, ça me donne des idées de balades pour mon prochain road trip en Ecosse dans 3 semaines ! xx

  4. Quel plaisir de lire cet article et de voir les étoiles qui brillent un peu plus fort ! Toujours extrêmement bien construit, c’est un plaisir à lire et c’est hyper enrichissant de découvrir cette belle saga autrement (qui j’avoue, m’a amené à faire du tourisme en Écosse également). Je suis très contente que tu aies eu cette opportunité, c’est amplement mérité ! (signé : une lectrice de l’ombre de toujours qui essaiera de commenter un peu plus à l’avenir !)

  5. Tout l’enthousiasme de ton article me met le sourire aux lèvres, et c’est vraiment sympa de revivre ces moments avec toi 😉 les photos sont chouettes, et bon, si j’imagine qu’effectivement la neige devait être un peu embêtante pour les activités mais l’atmosphère qui en ressort sur les photos est juste charmante…
    J’ai hâte de lire l’article bilan pour lire ces quelques mots sur la perception de Roger dans la saison 4, parce qu’effectivement il m’est apparu prodigieusement antipathique dans certains épisodes.

  6. Ohlala, c’est trop super ! La fan girl en moi est super contente pour la fan girl en toi ^^
    C’est super intéressant d’avoir pu entendre parler Diana de l’adaptation, c’est top !
    Et je te l’ai dit sur Instagram, mais j’avais adoré Culross lors de mon voyage ! Et c’est dommage que vous n’ayez pas été à l’ancienne église qui a servi de tournage à Black Kirk dans la saison 1 (là où les gamins empoisonnent avec des baies ), elle est toute proche du centre du village. Mais je me dit que le timing devait déjà être tendu ! Et puis avec la neige, c’était p’tet pas une super idée, je me souviens d’un tout petit chemin d’accès ^^

  7. Encore merci à toi Victoria ! De nous avoir fait découvrir et transmis ta passion pour Outlander. De nous faire vivre tout cela par procuration. Je n’avais jamais été une véritable fan girl avant Outlander ; grâce à toi, je découvre moi aussi plein de superbes choses, et plein de belles émotions ! Merci Victoria !

  8. Bonjour, je peux vous assurer que je suis verte de jalousie de votre aventure. Je suis fan de cette serie, tellement que la saison 4 terminées, J ai décidé de tout me refaire. Elle est tellement géniale, et ayant une attirance pour les pays nordiques cela est pour moi une façon d admirer l Écosse. Mais J aimerai que cela devienne possible. Merci à vous de nous faire partager votre voyage

  9. Agnès

    ‪Merci Merci Merci Victoria pour ce magnifique partage et ce reportage détaillé, le tout sublimé par la compagnie de Diana. ‬
    ‪Je ne doute pas que l’émotion devait être grande!!! et je voulais vous exprimer toute ma reconnaissance car on ne pouvait rêver mieux comme représentante de toutes les fans lectrices, spectatrices Françaises que vous….
    Enfin je souhaitais vous témoigner mon immense respect et vous remercier infiniment car je vous dois en partie cette passion dévorante et addictive à cette œuvre unique.
    Je m’explique: Il y a un an lorsque je découvre l’univers d’Outlander avec la série, je suis littéralement « scotchée »par l’histoire, le cast, etc… et je décide de découvrir plus en profondeur ce » phénomène Outlander « .
    C’est alors, que je tombe sur votre blog avec votre première expérience de convention et votre délicieuse et pétillante façon de nous la faire vivre…. Ici le temps s’arrete, et je réalise qu’il n’y a pas d’âge pour être follement passionnée!!!
    Et depuis, la quinqua que je suis, a dévoré les 8 Tomes et suis sur les réseaux
    tous les protagonistes de cette épopée fantastique, afin de ne pas en perdre une miette….
    Mille Merci 🙏🏼 Victoria

    Outlandereument vôtre 📚🏴󠁧󠁢󠁳󠁣󠁴󠁿🎞📽😉😍

    • Quel plaisir de vous lire !! Un grand merci pour vos si gentils mots, ça me fait chaud au coeur ! Je suis toujours ravie de pouvoir partager cette passion autour de moi: elle m’a beaucoup apporté et voir que c’est le cas aussi pour d’autres personnes me rend très heureuse !

  10. Bonjour, c’est grâce à toi que j’ai découvert cette série ! Je te dois te remercier pour ça ! Je te suis depuis plusieurs années (je crois que c’est la première fois que je commente un article ;) ) et je laissais les articles Outlander de côté, persuadée que ça ne me plairait pas ! Jusqu’à peu, un mois environ, je commence la série et Oh Bonheur ! Je l’ai dévoré ! Je lis les livres maintenant et je n’en reviens pas je suis totalement accro, sous le charme, amoureuse, rêveuse ! Ahah je ne sais pas pourquoi j’ai mis autant de temps à m’y mettre alors que je suis tes recommandations podcast, beauté, livre … À la lettre habituellement ! Et plus généralement un grand Merci pour tout ce que tu nous proposes. Tu es une inspiration pour moi au quotidien.

    • Oh merci à toi Caroline ! Je comprends très bien, surtout pour une série comme Outlander qui à première vue peut sembler un peu niaise (elle est clairement marketée comme une romance sexy alors que l’intrigue est beaucoup plus épique et dramatique qu’on le croirait de prime abord !), avec un thème un peu fantaisiste. Je suis ravie que tu l’aies finalement appréciée !

  11. C’est trop génialissime , trop trop cool cette expérience, c’est une chance folle tu devais être aux anges !! J’adore cet article, merci de nous avoir partagé ce moment

  12. Un vrai plaisir de vivre ça par le blog avec de très belles photos. J’ai visité plusieurs lieux de tournage de films que j’adore donc j’imagine ce que ça te fait

  13. Et bien ça c’est une merveilleuse aventure !!!! De somptueux paysages, des gens adorables, des lieux prestigieux , des anecdotes sympathiques.
    Quelle chance de pouvoir vivre tout ça !
    Un immense merci à toi pour nous avoir fait partager ta joie tu écris avec une grande générosité Merci beaucoup

  14. Je suis loin d’être une fan d’Outlander, mais tes photos me donnent terriblement envie de retourner en Ecosse !
    J’avais découvert Edimbourg il y a quelques années et j’avais adoré mon voyage – même si j’avais aussi fait l’expérience du sale temps écossais !

  15. Bonsoir Victoria,
    Formidable ! Que de bons souvenirs pour toi ! Merci pour les lieux de tournage moins connus que tu présentes dans cet article : ça sera l’occasion d’y faire une escapade lors d’un prochain voyage en Écosse. J’ai, d’ailleurs, visité les lieux cités dans tes anciens articles sur le sujet, précis et richement illustrés de superbes photos.
    Comme beaucoup, j’ai moins aimé la saison 4, mais j’aimais aussi moins les livres, à partir du moment où les personnages principaux quittaient l’Écosse. L’Écosse est un pays magnifique dont je ne me lasse pas ! Tant mieux si les livres et la série ont eu des retombées financières positives sur l’économie du pays et du tourisme !
    Nous nous étions croisées à la convention de Bagnolet (et tu avais dédicacé ton ouvrage pour le CDI du collège).

  16. ca faisait un bout de temps que j’avais cette série dans ma liste, et après ton article je m’y suis mise, et j’aime beaucoup! le seul souci c’est que je dois attendre mon mari pour la regarder… il ne veut pas que j’avance sans lui lol!

  17. Ohhh quelle expérience incroyable !! Je suis aussi une fan de l’univers d’Outlander, aussi bien des livres que de la série, et j’attends avec impatience le dernier tome qui doit sortir cette année !! Pour patienter, je prévois un road trip en Ecosse avec bien sûr la visite des lieux de tournage, alors merci pour toutes ces infos que je note précieusement :)

Répondre

Naviguer