Dressing raisonné – Ma garde-robe printemps-été

Le printemps, saison du renouveau, est une période idéale pour trier et analyser sa garde-robe: alors que nous commençons à rêver aux tenues plus légères des beaux jours, et tandis que toutes les nouvelles collections nous narguent dans les magasins, pourquoi ne pas d’abord faire un point sur ce que nous avons à disposition dans nos placards ?

J’avais déjà évoqué le sujet d’un dressing raisonné pendant l’hiver, en vous présentant 6 pièces qui me semblaient manquer à mon style idéal. J’y ai mentalement ajouté par la suite une jolie parka ochre, puisque j’ai vraiment besoin d’un manteau technique à capuche pour mieux affronter les intempéries: ce sera mon grand investissement de l’année prochaine.

Aujourd’hui, pour la belle saison qui arrive, j’ai voulu explorer avec vous l’étape qui précède ce genre de wishlist (oui, je fais tout à l’envers): faire un inventaire de ce que l’on a – analyser et classer nos pièces pour se rendre compte de la teneur de notre garde-robe, ses proportions, sa variété, et les associations que l’on peut y faire. Est-ce que la plupart des pièces s’accordent bien en termes de coupes et de coloris ? Les quantités de tel ou tel type de vêtement sont-elles proportionnelles à l’usage que nous en faisons ? Manque-t-il quelque chose, y a-t-il quelque chose qui ne nous satisfait pas ?

Comme vous le savez, ma consommation de la mode a connu une véritable (r)évolution ces dernières années: des choix plus raisonnés, des matières naturelles et éco-responsables de qualité, plus d’éthique et de seconde main, et depuis quelques mois, un camaïeu de couleurs nettement identifié. Il était donc particulièrement intéressant pour moi d’effectuer ce genre de bilan, afin d’évaluer mon progrès vers un dressing « idéal » – sinon minimaliste ou parfait, du moins harmonisé au mieux avec mes envies et mes besoins.

Pour cela, j’ai tout simplement commencé par faire un petit tri dans mes affaires de printemps (plus vues depuis plusieurs mois !) pour éliminer les dernières pièces auxquelles je n’étais plus attachée, ou que je ne portais vraiment pas. Ensuite, j’ai fait un inventaire de la garde robe qui me restait en essayant d’identifier les catégories qui se détachaient clairement. Finalement, j’ai scruté le contenu de chaque catégorie pour voir s’il me paraissait cohérent (quantité, utilité, coloris…). Rien de bien sorcier, vraiment: je n’ai suivi aucune méthode particulière, juste mon instinct et mon bon sens !

Je viens aujourd’hui partager le résultat de mon inventaire avec vous, en espérant que mon organisation et mes analyses vous aident peut-être à faire le bilan de votre propre penderie, si vous pensez en avoir besoin – non que mon cas soit un modèle universel à suivre (loin de là, tout dépend du style et des habitudes vestimentaires de chacun.e !), mais il est souvent plus facile de s’inspirer d’un exemple concret !

J’espère que cet exercice, qui m’a personnellement été très bénéfique, apportera un élan de motivation à certain.es d’entre vous, et que celui-ci vous sera tout aussi positif. Savoir valoriser ce que l’on a est aussi économique qu’écologique, alors lançons-nous !

NB: Mon inventaire concerne les vêtements de la vie quotidienne uniquement. Je n’y ai pas inclus les habits de cérémonie, les tenues de plage, ni les vêtements de sport ou techniques.
dressing-ideal-printemps

TOPS

T-shirts loose. Les grands basiques de mes looks quotidiens lorsque je n’ai pas envie de me compliquer la vie ! Je les choisis toujours dans des coupes assez larges (j’aime le volume que cela crée sur le haut de la silhouette, et j’y suis plus à l’aise) et bien sûr dans des matières naturelles. J’en ai actuellement un stock plutôt suffisant, environ 7, unis et rayés, dans différents coloris et de différentes longueurs. Mes favoris sont ceux de chez Close en coton et lin, comme le rose rayé de la photo (malheureusement la marque n’existe plus), ou le modèle Opyntale de chez American Vintage, que je vous avais montré ici, dont j’aime le tissu épais au joli tombé.

♡ Tops volants. Je parle de ces hauts estivaux un peu romantiques, légers, évasés, qui se soulèvent au vent, comme la vieille blouse Zara que vous avez vue par exemple ici, mon top Close brodé semi-transparent vu par là, ou les petits hauts à fines bretelles / manches courtes de ma collection équitable avec Close. J’ADORE ce genre de coupe pour me sentir mignonne et féminine, alors il m’en faut toujours 2-3 exemplaires dans ma garde-robe !

♡ Débardeurs spéciaux. Je ne porte jamais de débardeur classique (sauf en sous-couche), mais j’aime beaucoup les modèles plus raffinés, avec un détail particulier qui leur donne du style – de la dentelle, un décolleté dans le dos, un tissu satiné, un col « halter top » qui libère les épaules… J’en possède deux modèles (celui-ci de chez Ekyog et un vieux H&M en synthétique avec un volant sur la poitrine), tout deux noirs, qui me servent autant le jour pour féminiser une tenue casual, que le soir, pour sortir. Je ne dirais pas non à une troisième option un peu plus colorée, peut-être avec un décolleté profond en V !

♡ Marinières. Les marinières sont mes hauts de choix à la mi-saison, lorsqu’il fait encore trop frais pour porter des manches courtes; leurs rayures, mon motif préféré, apportent tout de suite de l’intérêt à mes tenues. J’aime particulièrement celles de Petit Bateau, surtout ce modèle oversize de 2017, mais aussi celles d’American Vintage qui sortent de temps en temps (j’adorais celle-ci), et bien sûr ma marinière ochre de chez Seasalt Cornwall, plus près du corps, que vous avez vue notamment par ici.

♡ Blouses manches longues. Je n’en ai pas besoin de beaucoup, mais pour changer un peu des marinières, j’aime aussi avoir 2-3 options de blouses boutonnées plus classiques. J’ai récupéré un modèle Bensimon en lin de ma Maman, dont le coloris gris très pâle ne me va vraiment que sur peau hâlée, j’ai encore cette blouse cropped de chez Close, que j’aime beaucoup avec un short ou un jean, et cette chemise effet lange Balzac Paris arrive chez moi dans quelques jours. C’est parfait !

♡ Pull léger. Il fait défaut à ma garde-robe pour l’instant, mais il me semble intéressant d’avoir un pull léger, en coton ou en lin par exemple, qui réchauffe un peu les journées fraîches de la belle saison sans devoir recourir à de gros tricots en laine. L’idéal serait probablement un spécimen de coloris uni, pas trop fin, mais pas trop loose non plus, pour pouvoir le porter autant sous une veste que tel quel avec un jean ou ma robe salopette. J’ai repéré quelques jolis modèles chez Two Thirds ainsi que la nouvelle collection coton de L’Envers, mais je dois encore économiser un peu.

♡ Gilets courts. J’en ai un crème de chez L’Envers et un noir de chez Close, tous deux en laine, mais parfaits pour le printemps hollandais qui reste souvent assez frais. J’aime leur adaptabilité: je peux les porter complètement ouverts sur un joli top en cas de belle journée un peu venteuse, ou boutonnés jusqu’en haut, ou un entre deux, si les températures baissent. Et ils vont aussi bien au dessus d’une robe que sur un jean ! Même pendant les vacances d’été, j’en emmène toujours un avec moi pour prévenir le moindre coup de froid.

Cardigan large. J’ai trouvé le cardigan estival parfait en 2016, une sorte de kimono en coton gaufré noir et loose que j’ai porté sans relâche durant les années suivantes. Malheureusement, je l’ai oublié l’été dernier dans le Jardin du Luxembourg avant d’aller prendre mon Thalys, et j’en rage encore ! J’espère retrouver un jour une pièce de ce style: c’est une option parfaite pour se protéger d’un petit vent quand il fait très doux, tout en apportant un volume intéressant à la silhouette. En attendant, je vais essayer de mettre à profit mon joli blazer oversize crème de la même manière: je l’ai trop peu porté ces dernières années alors que je l’adore !

▼▼▼

BAS ET ROBES

♡ Mom jeans cropped. Les mom jeans à la sauce moderne, un peu (ou beaucoup) plus fittés que ceux des 90’s et légèrement raccourcis à la cheville, constituent un argument pour le retour des beaux jours à eux seuls: il s’agit de ma coupe préférée, que je trépigne de pouvoir reporter après un long hiver ! J’en possède trois: un Wedgie Fit de chez Levi’s, que vous avez vu par exemple ici (mon amour absolu, je le porte tout le temps), le Cropped Mini de chez MUD Jeans, beaucoup plus clair et un peu plus large, que j’adore aussi et que vous avez aperçu par là, et le Roma de chez Ekyog, qui est une sorte d’entre deux.

♡ Jean skinny cropped. Quand je veux porter un jean un peu plus élégant mais toujours un chouïa rétro et frais, le jean skinny cropped taille haute est mon autre option chouchoute. Il me permet de porter des hauts légèrement courts sans montrer mon ventre, ou rentrés à la taille avec un petit volume bouffant, ce que j’aime beaucoup ! Le seul modèle du genre que je possède me satisfait pleinement: il s’agit du Cropa Cabana en coton bio de Dr Denim (pas dispo sur le site actuellement), qui contient tout juste la bonne dose d’élasthanne pour être confortable sans trop s’étirer – et comme je le porte un bon nombre de fois avant de le mettre à laver, je n’ai pas besoin d’en avoir plusieurs !

♡ Pantalons légers. Après des années de désintérêt (je crois qu’ils me rappelaient trop la garde-robe de ma maman, haha !), j’ai redécouvert l’année dernière les pantalons d’été fluides à taille haute, en tissus légers: lin, coton, lyocell, cupro, etc. C’est désormais une option que j’adore: ils collent moins qu’un jean, mais couvrent quand même les jambes, et j’obtiens une silhouette assez différente – peut-être plus féminine d’une certaine façon, plus volumineuse et moins « skinny ». Mes deux chouchous dans cette catégorie sont un pantalon cropped en lin vert finement rayé de blanc, qui venait de chez Close et que vous avez vu ici, et un pantalon rose-pêche de chez Suncoo présenté par là, en lin et lyocell.

♡ Jupe courte. Contrairement à l’hiver, je porte peu de jupes courtes au quotidien en été parce que je n’y suis pas très à l’aise jambes nues; je les réserve plutôt au week-end, aux vacances, ou à toute sortie accompagnée. Je n’ai donc besoin que d’un ou deux exemplaire(s) dans ma garde-robe: même si je cherche encore une deuxième perle rare, je suis toujours ravie de ma jupe denim boutonnée de Made & More, dont la matière et la forme fonctionnent aussi bien pour mes tenues légères qu’en hiver avec des collants. C’est le parfait basique polyvalent ! On peut aussi ajouter à cette catégorie ma robe salopette, qui fonctionne un peu comme une jupe, mais que je porte beaucoup plus volontiers (elle est plus loose !); idéalement, j’aimerais l’avoir dans une couleur plus claire pour l’été.

♡ Short. Les shorts ne sont pas non plus très courants dans mon quotidien – je peine beaucoup à trouver des modèles pas trop courts qui m’aillent bien et correspondent à mon style. Ma recherche est toujours en cours, d’ailleurs ! Je penche plutôt vers les coupes légèrement évasées à taille haute: façon denim, comme ce modèle que je regrette d’avoir donné, ou bien peut-être dans un tissu plus satiné. En attendant de trouver le Graal, j’ai toujours mon short en coton et lin qui venait de chez Close, et que j’aime bien sans être 100% satisfaite de sa coupe, qui manque un peu de tenue.

♡ Robes courtes. Si j’évite les mini-robes (mi-cuisses ou moins) en ville, j’en ai tout de même une que j’aime porter en vacances ou le week-end lors de journées très chaudes: une robe t-shirt rayée de Made & More. Le reste de mes robes courtes se situe plutôt à une longueur de 10 centimètres au-dessus du genou, ce que je préfère: une robe rayée de ma collection équitable vue ici, cette robe basique de chez Made & More, une robe à fines bretelles en lin noir de LovelyLinenStudio sur Etsy, et une robe chemise vichy de chez Uniqlo en coton et lin. Dommage qu’elles soient toutes dans des tons noirs ou bleus !

♡ Robes mi-longues Les robes midi sont une nouvelle addition à mon dressing depuis un an; je crains toujours leur caractère trop « dame » et rétro, surtout lorsqu’elles sont cintrées avec un jupon bouffant, mais elles sont pratiques pour ne pas devoir se préoccuper du vent ou du tissu qui remonte quand je suis en vélo ! Outre les modèles récupérés de ma collection équitable, j’en ai une de la boutique Etsy Mantaikotai, en lin moutarde, dont la longueur aux genoux et la coupe ultra loose cassent le côté trop féminin.

▼▼▼

VÊTEMENTS ET ACCESSOIRES D’EXTÉRIEUR

♡ Grand trench. Mon grand trench vintage (vu par ici) est une pièce de mi-saison que j’associe plutôt à l’automne pour sa couleur, mais il me sert aussi au printemps, surtout lors de ces journées typiques d’Amsterdam qui combinent différents climats en quelques heures. C’est aussi ma seule veste « longue » des beaux jours: parfois je n’ai pas envie de porter quelque chose de court, je préfère un volume différent.

♡ Veste en jean. C’est LA veste de printemps casual par excellence ! J’adore la coupe oversize de la mienne (dernièrement vue par là), même si sa couleur bleue ne correspond plus vraiment à mon camaïeu: le denim me plaît sur les jambes, mais un peu moins sur le haut du corps. Il faudrait que j’essaie d’en trouver une version marron, beige, ou ochre en seconde main – il y en a de temps en temps sur ASOS Marketplace, par exemple.

 Cirés. Je possède deux cirés, pour deux usages légèrement différents: un modèle classique bleu marine de chez Petit Bateau (vu ici), qui est très bien pour les pluies légères à moyennes et offre un style plutôt citadin – et un giga ciré Rains (vu là), beaucoup plus fin et léger, mais aussi plus imperméable et mieux équipé pour les très grosses averses, notamment grâce à son rebord sur la capuche. Cela me va très bien pour l’instant, même si je sais déjà qu’un jour je troquerai volontiers mon ciré Petit Bateau contre une autre couleur !

♡ Étole légère. Ne me reconnaissant jamais dans les foulards, châles et autres étoles (je pense que j’y associe un style trop BCBG !), j’ai toujours un problème pour préserver mon cou des vents frais du printemps. Cette année, tout s’arrange grâce à mon pashmina orange reçu pour un défi 1P10S et déjà beaucoup porté à l’automne: le coloris s’accordera bien avec mes tonalités même à cette saison, et le tissu est suffisamment léger pour ne pas paraître hors de propos !

♡ Sandales ouvertes. Depuis que je n’achète plus de cuir neuf, je ne suis plus du tout collectionneuse de chaussures. Pour tout l’été, deux types de sandales me suffisent sans problème – une paire « chic » de ville, et une paire de Birkenstock confort. Cette dernière fait déjà partie de ma garde-robe depuis plusieurs années: il s’agit du modèle Arizona noir que vous m’avez souvent vu porter, et que j’utilise littéralement tous les jours en saison. Si je veux être un peu plus élégante, par exemple pour une sortie ou un événement, un modèle plus raffiné s’impose: celui de Minuit sur Terre, que j’aime d’amour, s’est malheureusement abimé très vite l’année dernière, et je dois l’amener chez le cordonnier pour voir ce qu’il est possible de faire; alternativement, j’ai encore aussi ce modèle de Bourgeois Bohème, qui ressemble à des Birkenstock en plus élégant !

♡ Baskets de ville. Pour les temps plus frais, les longues marches ou les excursions, les baskets sont mon réflexe confort ! Je ne porte que des modèles assez citadins et fins, car les styles plus sportifs ou plus 90’s ne me correspondent pas vraiment. Depuis un peu plus de deux ans, ma paire est une version vegan de chez Veja (vue par exemple ici) qui se porte toujours très bien ! Ses coloris évoquent plutôt l’hiver: si un jour je dois la remplacer, je choisirai une version peut-être plus blanche, ou carrément plus bordeaux – voire un modèle rose comme celui-ci que j’ai repéré chez la nouvelle marque Flamingoslife.

♡ Mocassins. Parce que je ne porte plus du tout de chaussures à talons et que je n’ai pas encore trouvé les ballerines vegan de mes rêves, mes vieux mocassins vernis Exclusif de 2012, revus par ici (et qui sont toujours dans un état impeccable, la qualité est dingue) font office de chaussures élégantes lorsque j’ai besoin d’un look citadin chic à la mi-saison.

♡ Bottines de pluie. Mes chaussures de ville au printemps-été prennent plus facilement l’eau: je fais donc usage de mes bottines de pluie même à cette saison pour ne pas les abimer. Il s’agit toujours du même modèle léopard de la marque espagnole Igor, vue par exemple ici.

***

CONCLUSION

Mon analyse me donne l’impression d’avoir une garde-robe printanière complète et bien fournie, mais sans excès: on est certes loin du minimalisme, mais je trouve que chaque catégorie est plutôt bien proportionnée par rapport à l’usage que j’en fais. Seules les robes, peut-être, sont un peu nombreuses pour le nombre de fois qu’elles sont portées, mais c’est parce que chacune a un style très différent – il faudra juste que j’essaie de les sortir un peu plus !

Je note aussi qu’il y a encore quelques éléments manquants ou changements de coloris nécessaires pour que tout corresponde parfaitement au style que je visualise (notamment au niveau des vestes et des tops), même si de toute évidence, j’ai déjà largement de quoi faire ! Il y a une bonne leçon à en tirer: maintenant que je connais mon camaïeu de prédilection, je dois faire attention à rester cohérente avec celui-ci lors de mes achats.

Cet exercice m’aura surtout permis de redécouvrir ma penderie et son potentiel: il m’a donné envie de porter davantage certains de mes vêtements, d’imaginer de nouvelles combinaisons, et tout simplement de retrouver avec plaisir mes pièces préférées de la saison, qui m’apportent toujours autant de joie – au point de ne pas avoir envie de grand chose de nouveau pour l’instant. Je n’aurais pas rêvé mieux !

Avez-vous déjà fait un inventaire de ce style pour votre garde-robe ?
Sinon, pensez-vous que cela puisse vous être utile ?
Votre dressing est-il très différent du mien ?

Cet article contient des liens affiliés Etsy et Petit Bateau.
Un immense merci pour votre soutien précieux à mon travail ♥︎
Pour en savoir plus sur la monétisation de ce blog, RDV sur ma FAQ.

39 commentaires

  1. Chez moi aussi, comme chez beaucoup d’ailleurs je crois, c’était le grand tri au niveau des vêtements il y a quelques jours.. et ce que ça fait du bien !
    J’ai de plus en plus de mal à accumuler et l’idée même d’avoir une penderie qui dérobe me rend mzl à l’aise voire me stress !

    Quelques jolies pièces qui nous vont bien et qui nous donnent la pêche suffisent amplement !

    Bisous, Pêche
    https://pecheneglantine.fr

  2. J’ai fait le même exercice il y a deux semaines et j’ai donné encore quelques vêtements que je ne portais pas. Mais ayant fait déjà le grand tri l’année dernière , je suis super contente de re découvrir ma garde robe de printemps / été qui me correspond tout à fait 😊 (non sans l’aide de ton blog d’ailleurs car je m’étais beaucoup inspirée de ton style et mes pièces chouchoutes sont de ta collection avec close et de la marque madeandmore! ). Cela prend un de temps et un peu d’argent pour investir dans de belles pièces mais c’est rentable et c’est satisfaisant !!

    • Oh je suis ravie d’avoir pu t’aider indirectement ! Je suis d’accord avec toi sur la rentabilité: il peut toujours y avoir des petites erreurs bien sûr mais globalement, depuis que je construis ma garde-robe avec soin, avec des choix vraiment pertinents, j’ai beaucoup moins envie d’acheter d’autres vêtements puisque ceux que j’ai m’apportent un plaisir qui dure beaucoup plus dans le temps ! Ça n’arrive pas tout d’un coup, comme tu le dis il faut du temps, mais j’en vois les effets maintenant et c’est top :)

  3. Bel article! Très inspirant !
    Est-ce que par hasard il t’arrive de revendre des pièces sur Vinted?
    Merci d’avance et belle journée 😘

  4. J’aime beaucoup ton inventaire, je le fais aussi régulièrement, et même encore mieux avec une amie! on trie ensemble pour se donner du courage et ensuite on créé des looks avec nos tenues… ça permet de changer de point de vue sur ce qu’on a déjà et avoir l’impression d’avoir une nouvelle garde robe!

  5. Merci pour cet article qui tombe à pic ! J’ai dû mal à me motiver alors que j’envisage ce tri depuis le retour des beaux jours. J’ai peur de constater le manque de pièces ou de ne plus avoir envie de certains vêtements alors qu’il peut être long, je trouve, de trouver des alternatives éthiques. Mais je trouve ton tri par rubriques identifiées intéressant et cela me donne des idées pour me lancer, je vais prendre le temps de le faire !
    Merci pour ton partage, bonne journée

  6. Alors déjà, je suis amoureuse de ton dressing printanier! Pas mal de marques éthiques que je ne connaissais pas donc merci pour le partage!
    Cet article tombe à pic car figure-toi qu’aujourd’hui je comptais sortir certains de mes vêtements plus légers de mes boîtes de rangement et donc trier ma garde-robe. J’ai pas mal de vêtements à mettre en vente sur Vinted et avec ma cagnotte, j’ai envie d’acheter du seconde main de qualité et vraiment réfléchir à chaque pièce achetée pour constituer un max de tenues avec le moins d’articles possibles. C’est grâce à des blogs comme le tien que ma façon de consommer la mode a évolué alors un grand MERCI! Et ces petites boots de pluie leopard m’ont vraiment tapé dans l’oeil ^^ moi qui cherchait justement qqchose d’utile et joli à la fois, bingo!
    Des bises de Normandie !

  7. J’aime beaucoup lire ce genre d’article, c’est très inspirant. Je suis trèèès très loin de ce minimalisme et de tes bonnes résolutions, même si par période j’essaye d’acheter moins. J’ai tout de même énormément de vêtements, que je mets tous, faisant régulièrement du tri, car la mode et moi ça a toujours été un grand truc. Je ne peux pas m’empêcher de craquer sur une pièce qui me plaît beaucoup. Même si je n’en n’ai pas besoin. Parce que je n’ai pas de robe rose, jaune, de cette forme, avec des volants, je décaulpabilise comme ça… Par contre je n’achète pas ou peu, une pièce qui ressemble beaucoup à quelque chose que j’ai déjà.

    Laura

  8. J’aime de temps en temps trier ma garde robe et me satisfaire de l’essentiel ! j’achète rarement sur un coup de tête, j’essaye que le vêtement acheté ou accessoire aille avec au moins 3 tenues différentes ! Pas de gaspillage et j’achète de manière responsable. Les marinières restent comme toi, mon imprimé favori ! j’en porte une aujourd’hui :D

    A bientôt,
    Line de https://la-parenthese-psy.com/

  9. Merci pour ce petit recap ! Depuis que j’ai fait un grand tri j’ai quasiment tout mon dressing en tête!
    Petite remarque sur le format de l’article, j’aurais apprécié avoir qq photos pour me faire une meilleure idée et dynamiser un peu le texte :)

    • Merci Marine pour ta remarque ! Je suis d’accord avec toi mais c’est une question pratique: l’article m’a pris deux jours à peaufiner et même comme ça je l’ai terminé à 1h du matin le mercredi pour une publication le jeudi matin, donc si en plus je devais illustrer davantage je ne m’en serais vraiment pas sortie haha ! (Rien que la seule photo d’illustration a été ultra galère à obtenir parce que je n’ai pas d’espace pour accrocher des vêtements ni de surface adéquate pour les montrer en piles donc j’ai dû user de stratagèmes (et ramasser les cintres tombés au moins une quinzaine de fois) pour réussir à en faire tenir quelques-uns en équilibre sur ma commode !) La grande majorité de mes articles de fond, type réflexions et partages de connaissances qui nécessitent beaucoup de temps de conception/recherche ne comportent qu’une photo en fait, tout simplement parce que je ne peux pas me permettre d’y passer des jours à chaque fois et qu’ils me prennent déjà beaucoup de temps ! Voilà pour la petite mise en perspective :)

  10. Super article! J’aurais egalement apprécié quelques photos supplémentaires pour illustrer (même des photos du net, pas spécialement de tes habits à toi ;-) ). Merci pour l’article!

    • Merci Geneviève, du coup j’ai répondu à Marine juste au dessus pour quelques éléments d’explications ! :) (Retrouver des photos adéquates pour mon propos, dans le style de ma ligne éditoriale, prend aussi pas mal de temps malheureusement)

      • Genevieve

        Tu ne dois pas te justifier, c’est toi l’éditrice de ton blog ;-)
        Je vais d’ailleurs relire cet article une seconde fois car j’ai fait une lecture trop rapide la première fois. Bonne continuation!

  11. Je trouve que ta garde-robe est réussie dans le sens où elle est équilibrée et semble te correspondre à 200%. Pour ma part, je suis allergique aux rayures. En Guyane, il fait chaud alors je n’ai que des robes et quelques shorts. J’aime aussi beaucoup mettre des leggings avec des tuniques. Il fait tout le temps la même température alors j’ai une garde-robe à l’année! J’aime particulièrement tes « tops volants ».

  12. Merci pour cet article extrêmement complet! Comme dit plus haut, j’aurais aimé avoir une photo de chaque pièce mais tu as bien expliqué pourquoi c’était compliqué, et puis tu as tout relié avec d’autres articles, alors plus de raison de faire la lectrices paresseuse ;) tu me donnes bien envie de faire un inventaire détaillé de ma garde-robe aussi, mais je repousse à chaque fois parce que je n’ai jamais réussi à trouver un style qui me correspond totalement ; parfois j’ai envie d’être très chic et féminine, parfois j’ai envie d’être plus rétro, ou décontracté type sport, etc et par conséquent j’ai du mal à harmoniser totalement mes tenues. En tout cas merci pour l’inspiration :)

  13. Hello, très intéressant ce bilan !
    Je fais du tri régulièrement dans ma garde robe, je remplace petite à petit les vêtements achetés (et souvent bas de gamme) par des vêtements que je fais moi-même. Depuis que je fais de la couture, j’ai appris à identifier les pièces que j’aime et qui me mettent en valeur, mais je ne l’ai jamais écrit noir sur blanc ! Ton article me donne envie de le faire, pour vraiment poser sur papier (ou écran) ce qui me convient et ne plus faire d’erreur dans mes choix de coupes, tissus ou couleurs.
    Merci pour cet article inspirant ! A bientôt
    Delphine

  14. J’adore cet article, je l’ai déjà lu 3 fois et nul doute que je le relirai à nouveau ! Merci !

  15. Très bon article qui va m’aider à réfléchir et à faire le tri 🙂 petite question : ta collection avec Close est – elle toujours disponible ?

    Encore merci !

  16. Article vraiment complet et hyper intéressant, comme toujours ! Je suis vraiment en total remise en cause de mon dressing dernièrement, je me suis rendue compte que je ne pouvais plus voir en peinture la moitié de celui-ci… Des pièces que j’ai mal choisies, d’autres que j’ai depuis des années.. J’ai envie de tout donner et de mon recommencer, ou presque mais cette fois-ci différemment. Je pense que ce qui m’a fait réagir c’est cette marinière Forever21 qui est ressortie TROUEE après son premier lavage (!!?!!!). Du coup, je donne ce que j’ai, je fais des trouvailles sur Vinted et surtout, je n’en fais plus un impératif. J’ai appris aussi à réduire la tentation et à me contenter de ce que j’ai, de trouver de nouvelles associations à faire, j’ai quelques vêtements que je vais aller porter à la retouche également parce que parfois ce sont des détails qui font qu’on ne porte pas certaines pièces. Bref, ça fait son chemin et ça fait du bien de faire les choses consciemment !

  17. Bonjour Victoria,
    merci pour cet article à la fois complet par toutes les informations que tu nous donnes mais pas exhaustif parce qu’il y en aura d’autres avec plein d’autres belles marques ! :-)

    Est-ce que tu connais Les petites jupes de Prune ?

  18. Pingback: On Wednesdays We Wear Pink - Mango and Salt

  19. Merci pour cet article très inspirant en effet pour faire de même chez soi.
    J’ai beaucoup plus de pièces que toi, au fur et à mesure je trie celles qui ne me font pas plaisir. Mais je pense qu’un bon vrai tri ne serait pas superflu :-)

    Et, si je peux me permettre, on écrit ocre sans h ;-) – tu dois te référer au mot anglais, non?
    Belle journée!

  20. Bonjour Victoria,
    Merci pour cet article, c’est très inspirant. J’ai noté tellement de références et d’idées j’en suis enchantée! Je tends également vers un dressing plus simple et cohérent, je fais d’ailleurs un défi « 1 an sans achat de vêtement » afin de voir ce que je mets vraiment et ce qu’il me manque. Du coup je note tout ce que devrai m’acheter à la fin du défi et qui me conviendra parfaitement.
    (un peu comme tes envies d’achat pour cet hiver)
    Sinon, pour ma part j’ai adoré cliquer sur tes liens, re-découvrir tes articles et voir les pièces portées :)
    Pour finir, je suis désolée d’apprendre la fermeture de Close et de Monshowroom. J’avais découvert cette marque grâce à ta collection et pour la petite histoire la robe rayée grise en lin de ta collab est devenue ma pièce pref de l’été tant je la trouve confortable et élégante !
    Bonne journée et merci pour ton travail !

  21. Bonsoir Victoria :)

    Je suis depuis un petit moment tes articles, sans jamais prendre la peine de commenter, mais je voulais te parler d’une marque de chaussures en « cuir » Vegan, qui propose aussi bien des bottines que des escarpins ou des ballerines. La marque s’appelle DOGO shoes et ils ont un shop à Amsterdam. Leurs collections sont assez collorées et parfois excentriques, mais il y en a pour tout les goûts. On peut également trouver des collections antérieures sur Vinted, à des prix tout doux :)

    Bonne découverte!
    PS: ils font aussi toute sorte de sacs <3

  22. C’est très inspirant je vais essayer :) Depuis que j’ai lu le livre de Marie Kondo sur le rangement j’ai donné énormément de vêtements et surtout cela m’a beaucoup fait réfléchir sur le shopping. Finies les séances d’achats compulsifs chez H&M et compagnie, j’ai listé les pièces dont j’ai besoin ou envie pour le printemps et je m’y tiens, je les achète sur Vinted ou je cherche des marques éthiques. Cela me permet d’économiser un peu et surtout de chérir les vêtements que j’ai gardés !

  23. Pingback: Test Article - Ça part en Barigoule

  24. Pingback: Test Article 02 - Ça part en Barigoule

  25. Je trouve personnellement ton dressing (presque) minimaliste et très pensé ! J’adore !
    Je ne suis pas aussi précise sur mes envies et mes choix de vêtement. J’ai des pièces que j’aime. d’autres moins, mais je n’ai jamais vraiment identifié ce qui me plait ou me va vraiment.

    J’aime aussi beaucoup mixer des styles très différents et je peux m’habiller rock un jour en total black, vintage avec des chemises hawaïennes et des imprimés très flash et très présents le lendemain ou en monochrome beige … J’aime les robes mais je ne les porte qu’occasionnellement par exemple. Donc mes vêtements n’ont pas vraiment de cohérence on va dire ! ceci dit je n’ai pas un dressing immense et je fais attention à mes achats.

  26. Pingback: Test Article 03 - Ça part en Barigoule

  27. Pingback: Test Article 04 - Ça part en Barigoule

  28. Quelle chouette résolution ! C’est courageux de commencer une démarche dont on sait qu’elle nous mènera inévitablement à nous rendre compte … qu’on n’a pas besoin d’acheter d’autres choses ! :) Là où j’adore faire ce genre de choses, c’est quand j’en profite pour tout mettre sur Vinted et que je glane par ci par là, quelques sous pour réinvestir. Je trouve que c’est un mode de consommation nouveau qui devrait se répandre encore plus !

    En tout cas, merci de nous faire prendre conscience de tout ça, et de nous inspirer avec ces jolies couleurs. Même si on en voudrait plus !!! :)

  29. J’adore cet article que je découvre un peu plus tard ! Je n’ai pas encore fait cet exercice mais c’est quelque chose qui mûrit doucement dans ma tête et qui vient de faire un pas en avant de plus grâce à toi ! Je n’ai pas énormément de vêtements donc je n’ai pas ressenti le besoin de le faire pour le moment, mais ce serait quand même une très bonne chose :)

  30. Pingback: Test Article 01 - A Pixels Journey

  31. Pingback: Test Article 05 - A Pixels Journey

  32. Pingback: Test Article 06 - A Pixels Journey

  33. Pingback: Test Article 07 - A Pixels Journey

Répondre Annuler réponse

Naviguer